Compte rendu entrevue CGT Educ’action - Région Occitanie sur le numérique

May 14, 2019

CGT Educ’action : Nicolas Ribo

Région Occitanie : M Martinez – M Massol

 

Les échanges ont permis de faire un bilan du numérique dans les lycées de la région Occitanie, de pointer les difficultés rencontrées par les enseignants et les élèves. La CGT Educ’action a pointé le manque de consultation et d’échange régulier avec les personnels et les organisations syndicales. La Région a rappelé le nombre de référents numériques dans les établissements et compte sur le dialogue entre organisations syndicales et rectorat (notamment par la DAN) pour faire remonter nos questions et difficultés …

Le budget alloué au numérique représente 40 millions d’euros dont un peu plus d’une vingtaine pour Lordi

 

Bilan numérique et Lordi :

La Région souhaite accompagner la mutation sociétale et technologique, et estime avoir été visionnaire en 2010 en impulsant sa politique du numérique notamment avec Lordi. Elle base sa politique sur le label numérique (à peu près 205 établissements sur 224). Dans les établissements labellisé les élèves sont dotés de Lordi. Le label numérique permet d’avoir un travail conjoint avec le rectorat et le ministère de l’agriculture, c’est un projet fédérateur sur ce point. Des contrôles sont effectués sur les déclarations des établissements et le label est conservé pour ceux qui ne sont pas au niveau avec un accompagnement permettant de progresser.

La Région a interrogé les élèves sur le niveau de satisfaction sur Lordi (8000 retours sur 15 000), 96 % de satisfaction pour le matériel, 410 % d’utilisateur régulier, 60 % occasionnel et 75 % pour une utilisation pédagogique en priorité. Les ordinateurs proposés sont de plus en plus performants de 3 h d’autonomie au début à 10-12 h aujourd’hui.

Interrogés sur les difficultés rencontrées avec Lordi, ils répondent souvent par la nécessité de mettre en place de bonnes pratiques : charger son ordi avant de venir en cours par exemple (argument 10-12 h d’autonomie) ce qui est un peu éloigné des difficultés rencontrées avec des publics spécifiques. Ils admettent que Lordi est un matériel pédagogique comme un autre et donc souvent oublié par les élèves qui n’ont pas ou peu leur matériel. Pour charger les ordinateurs au lycée, ils évoquent les difficultés techniques de transformer les salles avec des tables fixes rendant difficiles les reconfigurations pour examens ou l’entretien des locaux. Des armoires de chargement avaient un temps été envisagées mais difficile à mettre en œuvre. Pour l’accès à internet, le wifi reste la norme, ils sont conscients des difficultés d’accès et un nouveau dispositif moins sécurisé et plus accessible est en test et sera étendue sur la Région.

 

Livres numériques :

La Région est très mécontente du calendrier proposé par le Ministère sur les deux réformes en cours. Malgré ce calendrier très contraint (toujours aucun manuel à proposer pour faire choisir les enseignants), la Région a fait le choix de proposer les nouveaux manuels pour la rentrée contrairement à d’autres Région qui estiment ne pas avoir le temps nécessaire et proposeront les anciens manuels. Les enseignants auront le choix entre le livre papier ou le livre numérique.

 

Ent :

La Région reconnait que l’interface n’était pas des plus conviviale. Le futur ENT Occitanie sera opérationnel à la rentrée 2019 (celui développé à Toulouse) mais aura un coût bien supérieur pour la Région.

La CGT Educ’action a rappelé l’importance de créer des solutions de partage et de stockage efficace pour répondre aux besoins des utilisateurs sans être obligé de passer par les opérateurs privés (youtube, google drive …)


 

Pronote et protection des données :

Les services de la Région semblent attachés au respect de la protection des données. Sur les différentes questions posées, ils ont insisté sur la prise en compte de ces questions.

Concernant le logiciel Pronote ils estiment que cela représente un coût important pour les établissements qui pourraient se contenter de la seule partie EDT et assurer la gestion des absences avec les logiciels disponibles gratuitement. La Région Occitanie refuse de payer la clé de déchiffrement pour intégrer Pronote à l’ENT seul un lien permet de basculer ce qui est une bonne chose car la société index éducation est dans l’illégalité. Sur la question de toutes les données collectées par Pronote (la plupart du temps sur des serveurs à l’étranger !) la Région renvoie la responsabilité sur les établissements.

Commentaire CGT : Cette question de la protection des données doit être prise au sérieux et discutée dans les CA avec les parents (voir future publication FERC).

 

Maintenance :

Depuis quelques années, la Région a en charge la maintenance et un bilan a été demandé ainsi que les perspectives. La CGT Educ’action a rappelé l’importance de la présence de personnels sous statut sur le terrain pour répondre rapidement aux demandes et précisé qu’actuellement les délais d’intervention étaient parfois trop long pour la maintenance de niveau 2.

La Région rappelle qu’elle n’a que la compétence matériel. Elle répond que le contrat pour les serveurs avec la société ATOS (sur Toulouse est étendu à toute la Région, avec SPIE pour les réseaux. Les problèmes de gestion des logiciels sont assurés par les académies. Les AED et personnels éducation nationale dédiés assurent la maintenance de niveau 1 et font le lien pour celle de niveau 2 après aiguillage par le rectorat.

Commentaire : cet aiguillage du rectorat pose parfois soucis quand des allers retours multiples sont nécessaires pour savoir qui doit intervenir et retardent l’intervention. Nous avons rappelé que les personnels en poste doivent assurer la partie pédagogique et font trop souvent de la maintenance ce qui n’est pas leur rôle.

Pour la maintenance de niveau 1, des agents territoriaux vont être recrutés (certains sont déjà en place) mais le nombre dépendra de la taille de l’établissement, 1 pour les gros des temps partagés pour les plus petits.

Please reload

Infos des élu.es

Les formations syndicales proposées par la CGT Educ'action sur l'académie de Montpellier

1/10
Please reload

Please reload

© 2014 CGT Educ'action Montpellier 

created with Wix.com