La CGT Education de l'Aude en lutte contre les suppressions de classes

September 14, 2017

Au lycée Jules Fil de Carcassonne, la CGT éducation s'oppose, en intersyndicale, aux suppressions de classes annoncées pour la rentrée 2017 : une seconde en moins, une première ST2S (Sciences et technologies de la santé et du social) en moins et une première générale. De même l'ensemble de la filière SPVL (Services à la personne et vie locale) est supprimée. Le rectorat avance l'ouverture du lycée de Lézignan comme justification pour ces suppressions. Résultats : les 1eres ST2S pourraient monter à 36 élèves par classe ! Quant au bac professionnel SPVL, le rectorat argue du peu de débouchés pour les élèves alors que les collègues Lionel Ruiz (élu CGT éducation au Conseil d'administration) et Rachel Gastineau, enseignante dans cette section, ont démontré, lors de plusieurs entrevues à Montpellier, que les débouchés existaient, documents à l'appui. De plus, le lycée Jules Fil était le seul lycée public à proposer ce bac dans le département de l'Aude. Les élèves qui veulent suivre cette filière n'auront dès lors d'autre choix qu'un lycée privé à Narbonne, qui lui, bien sûr, ne voit pas sa section supprimée !! Devant la pertinence des arguments proposés par les collègues enseignants en SPVL, Carole Delga a fait parvenir une lettre au rectorat, lui demandant de reconsidérer sa décision et de prévoir une réouverture de la section SPVL à la rentrée 2018.

Tags:

Please reload

Infos des élu.es

Pour tous les personnels de l’Éducation nationale : mutations 2019/2020

1/10
Please reload

Please reload

© 2014 CGT Educ'action Montpellier 

created with Wix.com