Déclaration CGT sur l’avis du CESER sur CPRDFOP

February 10, 2017

Nous avons bien noté la volonté de « faire de l’apprentissage un levier pour la croissance des entreprises et une voie de formation d’excellence ».

La CGT n’a rien par principe contre l’apprentissage. Mais elle considère que cette voie est actuellement une voie concurrentielle à la voie sous statut scolaire. Cette concurrence est exacerbée et idéologique, sans qu’aucun bilan pédagogique sérieux ou d’efficacité ne soient fait.

La CGT considère que les deux voies doivent être complémentaires, que la voie scolaire est la voie à privilégier pour la formation professionnelle initiale. Chaque jeune doit donc pouvoir d’abord et avant tout avoir la possibilité de s’inscrire dans la voie professionnelle initiale sous statut scolaire.

Il est assez inquiétant que les lycées professionnels ne soient pas cités par la Région.


Par ailleurs, la CGT considère nécessaire un travail sur le décrochage scolaire. Mais, nous ne pensons pas que la voie professionnelle soit LA solution au décrochage scolaire. D’ailleurs, présenter l’apprentissage ou plus largement la voie professionnelle comme une solution miracle contre l’échec scolaire, porte en lui-même une vision de la voie professionnelle comme voie de relégation.


Enfin, la CGT rappelle que l’apprentissage reste une condition d’accès à l’emploi. Tout le discours sur les « compétences » ou « l’employabilité » masque les vrais enjeux. La CGT est attachée aux qualifications et a des propositions concrètes pour développer l’emploi.


Il convient que chacun assume ses responsabilités : l’Etat dont la mission reste jusqu’à nouvel ordre de s’occuper de l’emploi, la région dont la compétence de droit commun prioritaire est la formation avec consultation des partenaires sociaux..


Nous rappelons notre souhait de création d’un groupe de travail au sein du CREFOP dont la mission serait de définir une véritable gouvernance quadripartite qui permettrait de passer à une coopération réelle favorisant la légitimité et la reconnaissance de tous les acteurs tels que définis dans la Loi, dont les partenaires sociaux.
Le projet d’avis prend en compte de véritables avancées mais de nombreuses lacunes demeurent.


Le groupe CGT s’abstiendra.

 

 

 

 

 

Please reload

Infos des élu.es

Pour tous les personnels de l’Éducation nationale : mutations 2019/2020

1/10
Please reload

Please reload

© 2014 CGT Educ'action Montpellier 

created with Wix.com