Rechercher
  • mbrabant

Le ministère tente d'intimider les personnels mobilisés


Les personnels et les élèves du lycée Philippe Lamour à Nîmes ont reçu ce 13 mars 2019 une convocation de l'inspection générale. Sont convoqué.es (de façon "obligatoire" précise la convocation !), les membres du Conseil Pédagogique, du Conseil d'Administration et du Conseil de la Vie Lycéenne.

Cette convocation est une initiative du ministère, relayée par la DASEN du Gard.

Elle fait suite à la mobilisation des personnels et des élèves contre la réforme du lycée. Cette mobilisation a contraint l'administration locale à annuler les épreuves du bac blanc.

Cette initiative fait suite au courrier du ministre pour intimider les personnels refusant de faire passer les évaluations. Cela va aussi dans le sens de l'article 1 de la loi Blanquer qui veut faire taire les personnels.

La CGT Educ'action Montpellier dénonce cette intimidation inacceptable. Le ministre démontre une nouvelle fois son autoritarisme et sa volonté de caporalisation du métier. La CGT Educ'action Montpellier continuera de soutenir les personnels et les élèves mobilisés.

Trois autres lycées nîmois ont décidé de rejoindre le mouvement (Dhuoda, Hemingway et Daudet) suite à ces intimidations. Au lycée Hemingway les professeurs ont aussi décidé de noter 20/20 les Tpe.


158 vues

© 2014 CGT Educ'action Montpellier 

created with Wix.com