Rechercher
  • mbrabant

La CGT Educ'action mobilisée pour défendre la voie professionnelle des lycées !


Des lycées avec des taux de grévistes importants et un rassemblement réussi devant le Rectorat de Montpellier ce jeudi 27 septembre 2018.

C’est une mobilisation forte en cette rentrée. Les professeur.es de lycée professionnel ont pris la mesure de la nocivité des projets gouvernementaux. Le Rectorat de Montpellier, comme le ministère à Paris, sont restés sourd aux revendications des personnels durant les audiences intersyndicales qui ont suivi les mobilisations, ils ont refusé de revenir sur les textes et les grilles horaires en assumant totalement la baisse horaire qui va impacter nos élèves.

Baisse des horaires pour nos élèves, suppressions de postes à la pelle, plan social dans la filière Gestion-Administration : les collègues ne peuvent pas accepter la casse de l’enseignement professionnel annoncée et sont prêt.es à continuer la mobilisation sous toutes ses formes. Après avoir perdu 1 an de formation avec la réforme du bac pro 3 ans en 2009, c’est un trimestre de cours qui est encore perdu.

La conception même de l’enseignement professionnel est gravement remise en cause : déspécialisation professionnelle, culture générale sacrifiée et poursuites d’études plus incertaines voire impossibles, ce n’est pas l’avenir que nous portons pour nos élèves.

La voie professionnelle doit avoir une autre ambition que celle d’être le réservoir de l’apprentissage, quand on sait qu’il est discriminant à l’embauche et qu’un apprenti.e sur 5 abandonne en cours de formation. Le mixage des publics entre apprenti.es et élèves sous statut scolaire est un non-sens pédagogique.

La mobilisation n’en est qu’à ses débuts, mais ils sont très prometteurs et il nous faudra la poursuivre pour obtenir un plan d’urgence pour la voie professionnelle et pas cette réforme idéologique que le gouvernement veut nous imposer sans aucune concertation.

La CGT Educ’action Montpellier appelle la profession à poursuivre la lutte dans la mobilisation interprofessionnelle du 9 octobre.

Lire dans la Gazette de Montpellier en cliquant sur ce lien

Le communiqué de l'intersyndicale nationale :

L'intersyndicale CGT Éduc'action- SNUEP FSU – SNEP FSU – SNALC – SUD Éducation – SNCL – SIES FAEN - se félicite de la réussite de la journée de grève du 27 septembre dans la voie professionnelle. Les personnels rejettent le projet de réforme de la voie professionnelle imposé à marche forcée par le ministre, comme en témoignent les 20 à 30 % de grévistes dans les établissements. Les rassemblements et les manifestations qui se sont déroulés sur l'ensemble du territoire ont été un succès.

Ces chiffres sont d'autant plus impressionnants que le ministère n'a révélé son projet réglementaire de grilles horaires qu'en début de semaine – laissant aux organisations syndicales un délai très court pour informer, échanger avec la profession. L'intersyndicale, reçue en audience, a demandé le retrait du projet de texte sur les grilles horaires prévu à l'ordre du jour du Conseil Supérieur de l'Éducation du 10 octobre afin de prendre le temps de construire un projet ambitieux pour l'enseignement professionnel public. Ce ne sont pas les suppressions de postes qui doivent orienter la réforme, mais bien l'amélioration des conditions de travail des personnels et des conditions d'études des jeunes de la voie professionnelle, qui représentent 1/3 de la jeunesse lycéenne. Le ministère n'a pour l'instant apporté aucune réponse aux questions de l'intersyndicale. Cette journée de grève dans les lycées professionnels est une première étape. Nous devons continuer à informer et échanger avec nos collègues sur l'ensemble des territoires pour amplifier les actions et mobilisations et forcer le ministère à revoir sa réforme. L'intersyndicale appelle les personnels à organiser des heures d'information syndicale dans les établissements dans la semaine du 15 au 19 octobre. D'ores et déjà, l'intersyndicale appelle les personnels à s'emparer des dates de mobilisations déjà annoncées. L'intersyndicale se retrouvera le 10 octobre à l'issu du CSE et elle s'engage dès maintenant à poursuivre les mobilisations pour une autre réforme de la voie professionnelle dans l'intérêt des élèves et des personnels. Paris, le 28 septembre 2018

#lycéesprofessionnels #enseignementprofessionnel

109 vues

© 2014 CGT Educ'action Montpellier 

created with Wix.com