Rechercher
  • mbrabant

Beaucaire : pour le maire, "laïcité" rime avec discrimination


Le maire FN de Beaucaire a encore décidé de jouer avec la laïcité pour masquer ses objectifs de discrimination.

Il a en effet annoncé dans la presse, sans avoir organisé dans sa ville de discussions, que ce soit avec les personnels, les parents d'élèves, les citoyen.nes et même le conseil municipal, imposer dès janvier 2018 des repas avec du porc.

Cette décision va plus loin encore que de supprimer les repas de substitution puisque le maire FN de Beaucaire assume vouloir imposer des repas avec du porc.

Sa justification ? La laïcité car, selon lui, "le repas de substitution, c'est l'introduction du fait religieux dans l'école de la République".

La CGT Educ'action Montpellier dénonce cette instrumentalisation de la laïcité pour des motifs purement politiciens et pour stigmatiser une population précise.

Ceci est d'autant plus hallucinant que dans le même temps la mairie de Beaucaire soutient et organise des initiatives explicitement religieuses comme une "pastorale" le 7 janvier 2018...

L'initiative du maire de Beaucaire conduit plus à diviser voire à discriminer, crée des conflits là où il ne doit en avoir en ciblant explicitement une seule religion.

C'est aussi ignorer totalement que la question des repas de substitution dépasse largement la simple question religieuse !

La CGT Educ'action dénonce donc cette initiative scandaleuse du maire de Beaucaire et est disponible pour toute action unitaire pour s'y opposer.

#3048

0 vue

© 2014 CGT Educ'action Montpellier 

created with Wix.com